Vous êtes ici : Nos conseils bio » Beauté » Privilégier les cosmétiques bio et éthiques

Privilégier les cosmétiques bio et éthiques

Par Ann-Charlotte Taudière

Les cosmétiques bio et éthique Nafha

Nahfa a élaboré une charte pour les cosmétiques bioNafha capte les les secrets de beauté des femmes orientales pour les traduire dans la modernité au travers d’associations d’actifs inédites.
Issus de coutumes anciennes, les rites de beauté se transforment en gestes simples et adaptés au mode de vie contemporain.

Ces cosmétiques sont nées d’une profonde passion pour la tradition orientale avec la volonté de promouvoir une économie solidaire.

Nafha reste fidèle aux principes qui lui ont donné naissance et respecte une charte qui lui est propre :

La charte Nafha

  • Développer exclusivement des produits cosmétiques formulés à partir de produits naturels et dans le cadre des référentiels de certification les plus pertinents,
  • N’utiliser aucun ingrédient ou conservateur issu de la pétrochimie (paraben, phénoxyyétanol, PEG, PPG, phtalates…),
  • S’assurer du contrôle et du suivi de l’ensemble des étapes d’élaboration de nos produits,
  • Respecter la règlementation en vigueur, notamment en matière de sécurité, d’hygiène, de contrôles et de traçabilité,
  • Acheter de préférence les matières premières directement auprès des producteurs,
  • S’assurer sur place que les conditions de travail et les rémunérations des femmes et des hommes sont convenables,
  • Vérifier la conformité sanitaire des unités de production,
  • Soutenir financièrement des programmes d’amélioration des conditions de vie des populations marocaines en milieu rural,
  • Respecter l’environnement par le choix de matières premières préservant la biodiversité, par l’utilisation d’emballages recyclables, l’absence de suremballage et de test sur les animaux.

Les valeurs de la marque Nafha

  • Gamme inspirée d’Orient innovante et originale,
  • Soins et produits haut de gamme et accessibles,
  • Formules inédites, sophistiquées et techniques,
  • Actifs rares, précieux et efficaces : huile de graine de figues de Barbarie, huile d’argan, extrait de thé vert, guimauve, ghassoul, bisabolol…
  • Caractères sensoriels très travaillés : parfums subtils et non persistants, textures fluides, toucher non gras…
  • Produits certifiés Ecocert et labellisés Cosmébio,
  • Minimisation de l’empreinte carbone : produits fabriqués en France et les conditionnements sont fabriqués en France ou en Italie,
  • Choisir les produits Nafha, c’est donner ce qu’il y a de meilleur à sa peau mais aussi soutenir leur engagement pour une beauté éthique, solidaire et durable,
  • Respect des producteurs : partenariats de co-développement avec les producteurs, financement d’une association marocaine d’aide aux populations rurales en difficulté,
  • Respect de l’environnement : préservation de la biodiversité , absence de suremballage et de test sur animaux,
  • Respect des consommateurs: aucun ingrédient issu de la pétrochimie, communication transparente sans surenchère marketing ni promesses fantaisistes.

L’engagement de Nafha dans l’économie solidaire

Un engagement éthique pour l’artisanatPour Nafha, l’éthique et la vision de la solidarité les ont conduit à créer une entreprise en commercialisant des produits de qualité et innovant dans la notion de partage.

Au Maroc, le problème majeur des zones rurales est la désertification de leur population. Pour cause, le manque de formation et de ressources qui poussent les habitants à rejoindre les agglomérations pour échouer en général dans les bidonvilles.
L’irrigation vivrière des cultures locales est devenue difficile à cause de la baisse du niveau des nappes phréatiques.

Pour lutter contre ce fléau, Nafha a choisi de reverser 2 % de son chiffre d’affaires à « Al Mahabba », une association qui participe au développement d’un village marocain, producteur d’huile d’argan, situé au sud d’Agadir. L’association vient en aide à des générations de femmes et d’enfants pour leur permettre d’appréhender l’avenir plus sereinement.

Pour cela, plusieurs actions sont mises en œuvre :

  • Alphabétisation et soutien aux femmes travaillant souvent au concassage des noix d’argan,
  • Alphabétisation et apprentissage de la couture aux jeunes filles et jeunes femmes,
  • Apprentissage de base aux jeunes enfants (grâce au soutien de la Ligue de l’Enseignement de France),
  • Financement d’un système moderne de pompage de l’eau et d’irrigation.

Cela leur permet de :

  • Vendre les travaux de couture sur les marchés,
  • Constituer un revenu de subsistance pour les femmes qui acquièrent par la même occasion un statut social,
  • Financer d’un système moderne de pompage de l’eau et d’irrigation. L’installation a permis aux villageois de reprendre les cultures nécessaires à leur alimentation, mais aussi à vendre une partie de leur production sur les marchés locaux.

Le suivi financier apporté est très minutieux. L’argent est remis en mains propres au président de l’association qui fournit le détail de l’utilisation qui en est faite à Nafha. De plus, un contrôle sur place est réalisé sur l’évolution des projets et une évaluation est faite après de la population.