Vous êtes ici : Nos conseils bio » Alimentation saine » Nos conseils alimentaires

Nos conseils alimentaires

Par Ann-Charlotte Taudière

Notre alimentation comme vecteur de santé

« Que ta nourriture soit ton médicament et ton médicament ta nourriture » écrivait déjà Hipprocate 400 ans avant JC.

Aujourd’hui, nul doute que la consommation d’une alimentation équilibrée, tant en qualité, quantité, que proportions soit le garant d’une bonne santé.
On connaît bien les effets de notre alimentation sur la protection ou la favorisation de maladies telles que cancers, maladies cardio-vasculaires… et même le bon fonctionnement de notre cerveau dépend de la qualité de notre alimentation.
Pour ne citer qu’un exemple parlant, une étude danoise sur des élèves en difficulté a permis, rien qu’en remplaçant leur régime alimentaire de « junk food » (boissons gazeuses, bonbons, chips…) par une alimentation variée et équilibrée, de diminuer l’absenteïsme et l’agressivité, et d’améliorer les capacités de concentration et d’apprentissage !
N.B. : Les conseils présentés ici ne s’appliquent pas en cas de pathologies spécifiques pour lesquelles certains régimes particuliers vous seront recommandés par votre médecin

Japonais et Crétois : les régimes de longue vie

Le Japon (et plus encore l’île d’Okinawa) et la Crête sont les deux pays au monde où l’espérance de vie en bonne santé est la plus longue. On y est également beaucoup moins sujets à des maladies qui sont dévastatrices chez nous : le cancer et les maladies cardio-vasculaires.
Il se trouve que les grands principes alimentaires y sont les mêmes : beaucoup de fruits, de légumes, de céréales non raffinées, peu de produits d’origine animale à part du poisson au moins 3 fois par semaine, des huiles végétales ou de poisson.
Pour adapter cette alimentation à nos habitudes de consommation, peu d’efforts sont à faire : limiter la cuisson des aliments, diminuer la viande et les produits d’origine animale (lait, beurre..), varier les huiles végétales ou développer la consommation de noix diverses, manger davantage de poisson, et quotidiennement des céréales non raffinées et des légumineuses.

Merveilleux : en plus d’être bon pour nous, c’est bon au goût !

La place des céréales

Les céréales ou l'apport naturel de vitamines, d'oligo-éléments et de fibresLes céréales complètes sont de grandes sources de vitamines, sels minéraux, oligo-éléments et fibres. Elles ont également le rôle de régulariser progressivement le taux de sucre dans le sang et d’éviter les risques d’hypoglycémie. Ce sont elles qui nous apportent notre énergie.
Non-raffinées, les céréales gardent un index glycémique bas qui leur permettent de ne pas nous faire grossir tout en apportant un maximum de nutriments. Ainsi, elles ont leur place à chaque repas.
Mais attention, lorsque l’on parle de céréales, on ne parle pas des mélanges pour enfants (ou adultes) vendus dans le commerce, qui contiennent au moins autant de graisses et de sucres !
Consommez donc tout simplement du pain complet, du riz complet, des pâtes ou semoules complètes, de l’orge, de la quinoa, du kamut, ou encore du seigle.
Enfin, sachez qu’en mélangeant des céréales complètes avec une légumineuse (soja, lentilles, haricots rouges, pois chiches…) et des légumes, vous obtiendrez un repas complet, équilibré, peu onéreux, dans lequel la viande est superflue.

Quelques idées et ustensiles pour consommer des céréales :

L’importance des fruits et des légumes

Les bénéfices des fruits et des légumes apportés par la consommation fraiche ou surgelée.Avec les céréales, ils doivent être la base de notre alimentation. On conseille d’en consommer au moins 5 par jour, en veillant bien à les varier. Sources de nombreux nutriments indispensables, ils sont une source inestimée de fibres et sont les garants de notre bonne hygiène alimentaire.

Consommés frais ou surgelés, ils vous apporteront le meilleur de leurs bienfaits.

Afin de profiter de toutes leurs vertus, nous vous conseillons de les mélanger en fonction de leurs couleurs.
Ainsi, vous veillerez à consommer aussi bien des aliments Rouge Pourpre (fraises, prunes, betteraves, aubergines ..) que des Blancs (poireaux, céleri, poire, ail ..) ou des Jaune Vert (Épinards, choux, melon ..). Au total, 7 groupes existent (se rajoutent à notre exemple Rouge, Orange, Orange Jaune, et Vert) et la combinaison des molécules spécifiques à chacun de ces groupes permet de lutter contre les grandes pathologies.
Précisons qu’à chaque fois, vous devrez privilégier dans vos achats les légumes les plus colorés, et ne pas éplucher leur peau (surtout s’ils ont la chair claire) car c’est là que se concentre la majorité de leurs bienfaits. On notera tout l’avantage alors de consommer des légumes bio afin de limiter l’apport de pesticides.
En ce qui concerne leur préparation, pour ne pas perdre leurs vitamines, vous veillerez à ne pas laisser trop longtemps tremper les fruits et les légumes.
Après un rinçage rapide, vous les consommerez idéalement crus, ou cuits à la vapeur ou à l’étuvée. La cuisson longue ou à haute température apporte des effets néfastes sur l’organisme.
Enfin, comptons parmi les légumes les plantes aromatiques et épices, riches en vitamines et souvent anti-oxydantes, et qui seront consommées régulièrement avec beaucoup de profit (persil, ail, oignon, gingembre, clou de girofle …) tant pour notre santé que pour nos papilles gustatives.

Les produits laitiers

Le lait : cause majeure des maladies cardio-vasculairesTrès riche en calcium, le lait l’est également en acides gras saturés, cause majeure des maladies cardio-vasculaires.C’est aussi un puissant allergène, notamment chez les enfants, chez qui les symptômes sont diffus : reflux gastro-oesophagien, rhinites, bronchites ou otites à répétition, eczéma…

Dernier fait avéré :
Des études ont montré son rôle dans la favorisation des cancers de la prostate chez l’homme. On pense également qu’il pourrait favoriser le développement de cancers ovariens et du sein, mais cela n’a pas été démontré.
Contrairement à une idée reçue, et bien qu’il soit la meilleure source de calcium, il est loin d’en être la seule, légumes et céréales se substituant aisément à lui. De plus, de nombreuses études montrent que les facteurs essentiels pour le développement et le renouvellement du squelette sont l’activité physique, puis l’apport en vitamines D et K (exposition faible mais régulière au soleil, légumes du groupe Vert, par exemple).
Le bon apport recommandé en calcium est de 500 mg/jour en moyenne. Vous pourrez le trouver dans les légumes verts (persil, épinard, chou, brocoli), les haricots blancs et le tofu, les fruits secs (figues, dattes, noix, céréales entières) et certaines eaux minérales.
Pour votre goût ou les préparations culinaires, le lait de vache peut être remplacé par d’autres laits animaux (qui pour la plupart ont les mêmes caractéristiques sur la santé) ou des laits végétaux.
Ainsi, le lait de bufflonne est le deuxième élevage laitier au monde. C’est le plus riche en fer, calcium, et magnésium.
Le lait de jument est assez proche du lait humain, et souvent indiqué, mais son prix est très prohibitif.
Les laits de chèvre et de brebis ont un pouvoir allergisant faible, mais un goût très prononcé.
Le lait de soja apporte vitamines et minéraux, mais est riche en hormones végétales et protéines, qui le font déconseiller aux enfants en trop grandes quantités.
Le lait d’amande, très digeste, facilite l’assimilation des céréales et apporte beaucoup de calcium.
Le lait d’avoine est fortifiant et réchauffant.
Le lait de riz est un très bon anti-diarrhéique. Mélangé au lait de soja, il fait un apport riche en protéines végétales.
Enfin, l’excès étant mauvais en toutes choses, rien ne vous empêche de craquer sur un plateau de fromages, ou de rajouter une noix de crème fraîche sur vos fraises !

Boissons

Notre corps étant constitué majoritairement d’eau, il nous est nécessaire pour son bon fonctionnement d’en consommer au moins 1,5 litre par jour. Favorisez la consommation d’eaux minérales ou de source, sauf si votre eau domestique offre un bon équilibre organique (renseignez-vous auprès de la compagnie qui vous approvisionne).
Source d'hydratation riches en nutriments : les bienfaits des jus de légumes et de fruitsLes jus de légumes ou de fruits frais, sont une bonne source d’hydratation tout en apportant la richesse en nutriments de leurs composants. N’hésitez pas à vous préparer de savoureux cocktails maison, mais en gardant toutefois à l’esprit que les jus de fruit ont source de sucre. Un exemple de cocktail détoxifiant : mélangez 2 tomates, 1/2 concombre, 2 oignons nouveaux, 1 gousse d’ail, et vous obtiendrez un savoureux stimulant pour vos défenses naturelles.

Les tisanes apportent à notre corps les bienfaits des plantes. leur utilisation à des vertus bien connues en phytothérapies. A base de tilleul ou de camomille elles favoriseront votre détente, alors qu’à base d’angélique et de mélisse, elles aideront les digestions difficiles.

N’hésitez pas à en découvrir d’autres vertus :

4.50€
4.84€

Grâce aux anti-oxydants, aux phytonutriments et aux polyphénols qu’il contient, le thé a des propriétés démontrées dans la protection contre de nombreux cancers, la maladie de Parkinson, l’infarctus ou encore le diabète. Plus encore dans le thé vert, on peut trouver un véritable soutien dans le maintien de notre équilibre physiologique. Néanmoins, il est préférable de le consommer 1 à 2 heures après les repas car il a une action inhibitrice de l’absorption du fer.