Vous êtes ici : Nos conseils bio » Alimentation saine » Aliments sains » Comment faire du lait végétal ?

Comment faire du lait végétal ?

Par Ann-Charlotte Taudière

Faire du lait végétal avec un Soyabella, un blender Vitamix ou un extratceur de jusNous sommes de plus en plus nombreux à consommer du lait végétal pour avoir du lait sans lactose, pour mieux digérer, pour son goût et ses vertus…

Lait d’amande, lait de soja, lait de noisette, lait de châtaigne : chacun ses préférences, et il est bon d’alterner pour optimiser les apports en nutriments.

Mais convenons que les briques de lait végétal reviennent rapidement cher lorsqu’il s’agit d’en boire quotidiennement dans une famille. A ce désagrément, la solution est simple : faire son lait végétal soi-même !

Pour cela, plusieurs solutions existent pour avoir un lait végétal maison.
Voilà donc, pour vous guider, trois façons de procéder pour faire des laits végétaux :

Comment faire son lait végétal avec un Soyabella

Le Soyabella est une machine conçue spécifiquement pour réaliser du lait végétal. Elle offre la possibilité de réaliser du lait à chaud ou à froid.

Il suffit de procéder ainsi :

  • Insérer vos graines ou céréales dans le bol mixeur
  • Remplir d’eau la cuve en inox
  • Choisir le programme désiré

Le cycle choisi s’enclenchera automatiquement, pour alterner les périodes de broyage, de trempage, et de chauffe éventuelle. Un signal sonore vous avertira lorsque votre lait sera prêt.

Vous pourrez également utiliser votre Soyabella pour réaliser des bouillons de légumes, des gruaux, ou moudre du café ou des céréales. L’offre Soyabella Deluxe accompagne la machine d’un kit tofu pour vous permettre de réaliser vous-même un délicieux tofu maison avec le lait de soja que vous aurez réalisé.

Comment faire du lait végétal avec un blender

Une autre façon de réaliser du lait végétal très simplement consiste à broyer très finement vos graines ou céréales avec de l’eau, et de filtrer la pulpe. Pour cela, il est conseillé d’utiliser un blender très puissant comme le Vitamix. La vitesse de rotation de ses lames va permettre de hacher vos végétaux en une préparation liquide très onctueuse. Il est d’ailleurs possible qu’en réalisant du lait d’amandes, de noisettes ou de châtaignes, l’aspect mousseux, aéré mais velouté de la boisson ainsi obtenue vous comble, et que vous buviez en l’état ce lait végétal resté riche en fibres.

Si vous préférez obtenir un lait végétal maison plus léger, il vous suffira de passer la boisson réalisée dans un sac à lait. Pressez bien pour en récupérer le jus, tandis que la partie solide restera dans votre sac. Vous pourrez la réutiliser comme base dans des gâteaux ou la faire déshydrater pour réaliser des craquers.

Si vous ne disposez pas de blender mais d’un mixeur-plongeur, le Chufamix pourra vous aider à l’utiliser pour faire votre lait. Il vous suffira d’insérer vos végétaux dans le récipient, et d’utiliser votre mixeur à l’intérieur.

Comment faire du lait végétal avec un extracteur de jus

Si vous avez déjà craqué pour un extracteur de jus, ustensile incontournable d’une alimentation saine et vitaminée, peut-être pouvez-vous l’utiliser pour réaliser des laits végétaux. Il est possible de faire du lait végétal avec des extracteurs de jus verticaux, équipés d’un clapet de versement de jus (modèles VSJ, HG, Kuvings par exemple).

Pour cela, il vous suffit d’utiliser le filtre à gros trous livré avec votre appareil. Mettez-le en marche, et versez vos graines ou céréales (préalablement cuits pour ceux qui doivent l’être, comme le soja) dans votre extracteur, additionnés d’eau selon la consistance désirée pour votre jus.

La pulpe sortira, comme pour du jus, par l’embout adapté, tandis que votre lait sera prêt à être évacué en soulevant le clapet à l’issue de la préparation.

Parmi ces différentes façons de réaliser votre jus végétal à la maison, à vous de choisir la méthode qui vous convient le mieux, et de tester à loisir toutes sortes de laits…ou de mélanges !