Vous êtes ici : Conseils Bien et Bio » Alimentation saine » Une eau vivante

Une eau vivante

Par Ann Charlotte

L’eau est un élément vivant, porteur d’énergie et qui peut interagir avec tous les organismes.

Deux chercheurs sont spécialement réputés pour leurs découvertes sur l’eau : Victor Schauberger et Masaru Emoto.

Les découvertes de Victor Schauberger

Victor Schauberger a défini que l’eau était un élément qui se dynamise naturellement dans sa course le long d’un cours d’eau en mouvement, tel qu’une rivière, à l’aide des vortex fluidiques ou plus communément appelés tourbillons. Fort de ses découvertes, il n’a eu de cesse de développer des applications pratiques pour dynamiser l’eau de boisson ou de bassin, ou pour optimiser l’usage agricole.

« On pense que je suis fou… Mais s’il s’avérait que j’aie raison et que ce soit la science qui se trompe… » Viktor Schauberger (1885-1958), qui avait déjà mis en garde contre les catastrophes écologiques actuelles, est plus que jamais d’actualité. Ses idées et ses découvertes se répandent dans le monde entier.

L’œuvre de Victor Schauberger

Garde forestier de la haute montagne autrichienne au début du vingtième siècle, Victor Schauberger conçut une écologie en symbiose avec la Nature bien avant la démarche contemporaine. Grand observateur des phénomènes de la Nature, il découvrit de nombreuses propriétés de l’eau en mouvement, propriétés encore mal connues de nos jours.

Par l’observation des mouvements des poissons dans les torrents, qui défient les lois de la pesanteur, il réussit à calquer les principes physiques mis en jeu en réalisant des prototypes de «moteurs à implosion», basés sur des mouvements centripètes qui ne nécessite pas la dégradation d’une source d’énergie.

Vortex Schauberger

Ses réflexions et découvertes l’amenèrent à des applications directes dans la sylviculture, l’agriculture biodynamique et l’hydrologie :

  • - cours d’eau et barrages respectant les lois naturelles d’écoulement
  • - outils en cuivre pour le travail du sol
  • - récipients de forme ovoïde pour la dynamisation de l’eau
  • - organisation des espaces forestiers pour maintenir la densité en arbres dans la forêt gage de la qualité du bois et de l’irrigation naturelle des sols…

Les lois physiques qu’il mit à jour sont, fait important, à l’opposé de nos techniques actuelles pour domestiquer l’énergie (nos moteurs et autres dispositifs sont toujours destructeurs d’énergie par définition).

Au contraire, sa conviction est que la Vie accède à une variété d’énergie ignorée dans les présentes réalisations humaines : la Nature semble capable de produire du «mouvement» sans consommer d’énergie au sens de la thermodynamique.

Voici une vidéo qui vous permet de mieux comprendre les théories de Victor Schauberger :

Masaru Emoto et les messages de l’eau

Masaru Emoto, après avoir suivi des études en relations internationales à l’Université de Yokohama, a créé IHM Corporation à Tokyo en 1986. Diplômé comme docteur en médecine alternative par l’Open International University for Alternative Medicine d’Inde (1992), il est aujourd’hui responsable de l’institut de recherche d’IHM Corporation, dont il est également le président. Il est également le président du Project of Love and Thanks to Water.

Il a publié plusieurs ouvrages présentant des clichés de cristaux de molécules d’eau. Emoto interprète ces cliché comme des preuves que les cristaux réagissent par des changements de structure à diverses influences comme celles d’une musique de Jean-Sébastien Bach ou de hard rock, ainsi qu’à de simples mots comme «Merci». Il existe depuis peu en Europe un Centre de recherche sur l’eau associé à Emoto au Liechtenstein. Enfin, l’œuvre d’Emoto apparaît comme une des inspirations du film américain What the Bleep do we know ?

Masaru Emoto, l’eau et l’énergie

Les travaux de Masaru Emoto visent à démontrer l’influence de l’énergie sur l’eau, que ce soient les énergies les plus évidentes (rayonnement électromagnétique, musique..) ou les plus subtiles (énergie des mots, des formes et des pensées).

Pour observer ce phénomène, M. Emoto fait geler des molécules d’eau. Il soumet ensuite les flacons d’eau gelée à des énergies différentes (devant de la musique, devant une image…) et filme la forme de leurs cristaux au moment du dégel.

On observe alors que les flacons ayant de reçu de l »énergie positive » (musique classique, mots de gratitude ou d’amour..) forme de magnifiques cristaux, contrairement à ceux ayant reçu de l' »énergie négative » (musique hard rock, mots de colère…).
Cela peut notamment permettre de comprendre comment notre corps (qui contient 70% d’eau) est influencé par la musique que nous écoutons ou l’ambiance dans laquelle nous baignons.

Voici quelques photos de cristaux d’eau et les énergies associées, ainsi qu’une vidéo détaillant les expérience de Masaru Emoto :